l'inouï #1
Introduction à FAMA de Furrer
Le travail de Philippe Leroux
Sommaire du n° 2
Sommaire du n° 1
Rédaction
Actualités
fleche_langueVersion françaiseEnglish version not availableVersion imprimable

Matériaux harmoniques

Dans les esquisses de travail, on remarque que la pièce se construit sur deux matériaux d'origine : un matériau pour toutes les introductions (Ai, Ei, etc.) et un autre pour le reste, c'est-à-dire la partie en canon.

Introductions

Toutes ces sections sont formées par un matériau harmonique déduit de certaines lettres du mot perspectiva : pErSpeCtivA, c'est-à-dire E (mi), S (mi bémol), C (do) et A (la).

Ces notes engendrent une harmonie qui, à son tour, est lue de la manière suivante par le compositeur :

Fig. 4 Page 4 des esquisses. Les chiffres en rouge indiquent le nombre de demi-tons (ils seront utilisés comme une série pour établir la durée des accords dans les introductions).

Ce matériau est ensuite élaboré par le logiciel PatchWork, en donnant comme résultat cinq séries de cinq accords.

Fig. 5 Traitement par PatchWork

Fig. 6 Extrait des esquisses

Dans le premier schéma (figure 6), on trouve les séries d'accords traités par PatchWork. Au-dessous se trouvent les hauteurs additionnelles. Ces dernières sont déduites par l'addition d'un intervalle-type qui caractérise chaque partie. Dans le dernier système, les accords sont dans leurs forme définitive. Encore plus en bas se trouvent les durées des accords établis par cette permutation de la série de chiffres qui est - à son tour - déduite des rapports entre les intervalles de l'harmonie d'origine :

Fig. 7 Permutation et réduction graduelle à 1

Les signes qui encadrent les chiffres 1 2 3 4 5 (notés au-dessous des rythmes) marquent le(s) accord(s) qui, à l'intérieur de leur durée, sont variés rythmiquement et harmoniquement. Par exemple, dans la section Ai, cette variation concerne le cinquième accord :

Fig. 8 Section Ai, variation du cinquième accord

Il faut aussi remarquer l'augmentation progressive de cet élément perturbateur : on commence par un accord et on termine avec les cinq accords de la dernière partie.

 [1]  [2]  [3 [4]  [5]  [6]  [7]  [8]  [9]  [10] 
haut de page

Perspectivae Sintagma I

[1] Les jeux de la perspective
[2] Le canon, une arrière-pensée
[3] Matériaux harmoniques
[4] Les canons
[5] Articulations du temps
[6] Le canon et la mélancolie
[7] Suggestions du timbre
[8] La voix informatisée du piano
[9] Conclusion
[10] Glossaire